Comment protéger sa maison des intempéries et de l’humidité ?

Isolation de toiture
Accueil / Habitat / Comment protéger sa maison des intempéries et de l’humidité ?

Publié le : 26 octobre 20235 mins de lecture

Humidité, vent d’automne, pluie… Vous pouvez prendre froid facilement à la maison. Cependant, vous avez la possibilité de combattre le froid et l’humidité en adoptant les bonnes techniques pour protéger le logis. Quelles sont donc les meilleures astuces pour faire face à ces problèmes à Nantes ?

 

Un bon calfeutrage et une ventilation optimale

 

Pour protéger votre maison à Nantes, vous pouvez faire appel à un couvreur à Nantes. Les courants d’air qui vous traversent le dos sont extrêmement désagréables, surtout lorsque vous vous reposez à la maison. Heureusement, vous pouvez en venir à bout grâce à une astuce simple. Il suffit de calfeutrer le bas des fenêtres et celui des portes. Pour ce faire, vous pouvez vous servir de boudins ou de bas de porte qui se glissent justement sous la porte. En hiver, n’hésitez pas à utiliser un boudin prenant une forme de chien allongé. Vous n’aurez plus qu’à le poser au bas de votre porte pour éviter de faire entrer l’air glacial.

Par ailleurs, il faut quand même renouveler l’air dans chaque pièce de la maison. Ce réflexe vous aide aussi à combattre efficacement l’humidité à la maison. Ouvrez donc la fenêtre du rez-de-chaussée pour profiter de l’effet de convection. L’air chaud remonte et la dépression va renouveler l’air.

 

À parcourir aussi : Comment protéger et redonner de l'éclat à vos toitures, façades, murs et sols extérieurs ?

Le VMC et les double-vitrages à Nantes

 

Vous avez une ou des pièces qui sont dépourvues de fenêtre ? Dans ce cas, libre à vous d’installer une ventilation mécanique contrôlée ou VMC. L’air circule efficacement entre les pièces sèches et les pièces humides. C’est pourquoi on a besoin de ce système qu’est la VMC. Cette solution convient à tous les budgets. Cette alternative convient parfaitement à la salle de bains, car cette pièce est froide et humide en même temps.

En outre, vous avez aussi l’option du double-vitrage. Il s’agit de mettre un bloc de deux vitres séparées par l’argon ou l’air pour les fenêtres et les portes. Cette technique va accroître les performances isolantes de vos fenêtres et de vos portes. Certes, il faut aménager la maison pour combattre efficacement l’humidité et le froid.

Il faut aussi éviter la condensation. Dans ce cas, il est mieux d’éloigner le mobilier des parois intérieures de votre maison. Il est plus judicieux de placer les meubles dans la partie sud de l’appartement pour vous protéger d’une infiltration.

 

L’importance de l’isolation de toiture à Nantes

 

L’isolation de toiture fait aussi partie de vos priorités, car cela vous permet d’éviter les différentes variations de température. Certes, le toit est une partie de la maison qui est toujours en contact avec l’extérieur. Si l’isolation est mal faite, la perte thermique peut s’élever à 30 %. Ainsi, vous risquez de ressentir la rudesse du froid hivernal et la force du soleil en été. Votre maison risque de devenir très énergivore et vous verrez le prix des factures d’électricité s’élever. En isolant le toit, vous évitez les variations de température.

Par ailleurs, isoler le toit vous permet aussi de faire des économies sur le long terme. Certes, en réduisant les pertes thermiques, vous réduisez aussi vos besoins en ventilation et en chauffage. Toutefois, il est important de faire appel à un artisan couvreur à Nantes pour profiter de travaux de qualité.

Il faut aussi comprendre que l’isolation de toiture a un coût. Pour isoler par l’extérieur, par l’intérieur ou pour isoler des combles perdus, on ne prend certes pas beaucoup de temps, mais on doit prévoir un certain budget. Notez que le prix est fonction de différents éléments qu’il est important de prendre en compte. D’ores et déjà, il faut tenir compte du type de toiture à isoler. Ensuite, il faut étudier les techniques qui seront utilisées dans le cadre de l’isolation. Puis, il est capital de calculer la surface à isoler. Enfin, vous devez aussi inclure le prix de la main-d’œuvre dans le calcul.

Plan du site